De: Katia Rohde
Date de parution: 2006
Nombre de pages: 222
Cote: bio-2006.03

Katia Rohde est autiste. Considérée comme ‘’ handicapée mentale ’’ jusqu’en 1994, elle fréquente des institutions spécialisées jusqu’au jour où une éducatrice, Marie, découvre, grâce à la méthode de ‘’ communication soutenue ’’, sa vive intelligence et sa prodigieuse mémoire. En fait, à l’insu de tous ceux qui la côtoient, Katia sait lire depuis très longtemps sa langue maternelle, l’allemand. Elle connaît aussi le français, l’anglais, l’arabe, a des notions de latin, de russe, d’italien et même de suahéli… ! Avec l’aide de sa mère, Katia écrit alors son ‘’ autobiographie ’’ – racontant ses terribles tourments, livrant ses étranges sensations, ses désirs inassouvis. Murée dans son silence, enfermée sous le regard des autres, Katia le hérisson – c’est ainsi qu’elle se surnomme – nous offre dans ce texte d’une grande richesse poétique, nourri d’images singulières, un témoignage exceptionnel sur la vie intérieure d’une autiste. La passion de l’écriture ne quittera plus Katia Rohde et Métamorphoses, ensemble de nouvelles s’inspirant d’Ovide, viennent aujourd’hui confirmer son insolite et étonnant don littéraire.

Retour au centre de documentation