De: Valérie Jessica Laporte
Date de parution: 2023
Nombre de pages: 173
Cote: ROM-2023.02

Le livre Asymétrique de Valérie Jessica Laporte permet une réelle incursion dans l’univers, la perception, d’une préadolescente qui, au retour de sa fugue, découvre celui qu’elle nommera père-clé. Ce dernier sera un acteur important dans les apprentissages et la trajectoire de la protagoniste. Un roman captivant qui ensorcèle, que l’on dépose seulement une fois que la dernière page est tournée.

À la lecture des mots de l’autrice, nos certitudes de non-autistes deviennent questionnables. Principalement en raison de passages chocs tels que celui-ci : « Lorsque mon père saurait que je parle à nouveau, il voudrait avoir des morceaux de mes mots pour lui, et si je ne lui en accordais pas, il allait croire que j’aimais d’autres personnes et pas lui. Les humains mesurent souvent l’amour avec ce que l’on offre et ils se sentent obligés de constamment comparer et calculer la qualité reçue. »

D’autres extraits sont de réelles pistes de solutions à envisager tel que : « Il monta doucement les quelques marches restantes, s’assit à côté de sa fille et ne dit pas un mot. Il adopta la même position qu’elle, se servant de son propre corps comme d’un modèle à suivre, et allongea sa propre jambe comme pour en vérifier le bon fonctionnement. »

Les romans de cette femme autiste ne sont pas seulement d’excellentes histoires bien ficelées : elles sont la fenêtre sur un univers fascinant qui mérite d’être découvert et compris afin que nous devenions des alliés au développement du plein potentiel des personnes autistes plutôt que des entraves.

La femme, la mère, l’artiste, l’autrice, ainsi que son apport au milieu de l’autisme depuis plusieurs années, font de Valérie Jessica Laporte un coup de cœur assuré. Par sa présence sur les réseaux sociaux sous l’appellation Bleuet atypique, elle favorise l’acceptation des personnes autistes, mais également le dialogue, l’ouverture ainsi que les réflexions.

Sa contribution est inestimable !

Chronique de Nadia Lévesque

Retour au centre de documentation