Accès rapide aux ressources de la FQA. Vous êtes:

Politique éditoriale et scientifique

Dans le respect de sa mission, de sa vision et ses valeurs, la Fédération publie, diffuse et valorise :

• l’information à caractère scientifique ou pratique;
• les textes qui favorisent le bien-être des personnes, des familles et des proches;
• les témoignages;
• les opinions;
• toute information en lien avec l’autisme.

Et ce, à la condition que l’information soit donnée dans une forme respectueuse et ne contienne aucun propos diffamatoire.

Pour éviter toute controverse, la Fédération s’engage à toujours identifier la provenance des informations qu’elle publie. De plus, elle veillera à les classer dans les catégories correspondant à leur nature : recherches, piste de recherche, témoignages, méthodes éducatives, formations, ateliers, conférences, ressources, opinions, communiqués, publicité, etc. S’il y a lieu, la Fédération se réserve le droit d’insérer des mises en garde.

Notre charte éditoriale : l’inclusion par les mots
Parce que l’inclusion est une valeur qu’elle revendique haut et fort, la Fédération québécoise de l’autisme a décidé de se doter d’une charte éditoriale qui reflète également cet engagement. Depuis toujours, nous sommes bien évidemment attentifs aux mots que nous utilisons dans nos multiples publications : nous privilégions, par exemple, à dessin l’usage de « personne autiste » à celui de « personne ayant un TSA » ou « personne atteinte d’un TSA ». Nous avons d’ailleurs conçu plusieurs outils de sensibilisation à ce sujet comme les capsules vidéos réalisées avec la complicité de Louis T, en partenariat avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Mais l’usage de la langue évolue avec son temps et l’enjeu de l’inclusivité déborde désormais largement les seuls contours de la condition autistique. Parce que nous souhaitons, une nouvelle fois, être en cohérence avec les enjeux de la neurodiversité au sens large, voire de la diversité tout court, nous avons donc adopté plusieurs principes rédactionnels précisés ci-dessous.

La recherche de l’inclusivité éditoriale ne devait pas pour autant nous faire perdre de vue la simplicité de lecture. Et, de notre point de vue, certaines conventions d’écriture inclusive (comme l’utilisation du point médian et des doublets abrégés par exemple) constituent un frein à la lecture pour des populations plus vulnérables. Nous avons donc décidé de ne pas les utiliser.

À compter de janvier 2022, toutes nos nouvelles publications, puis toutes nos mises à jour, passeront donc au tamis de ces règles avec la plus grande vigilance possible.

Nos stratégies de l’écriture inclusive

  • Ne pas avoir recours au masculin générique
  • Privilégier les termes épicènes (mot qui a la même forme au masculin et au féminin) et les formulations englobantes
  • Utiliser à chaque fois que cela s’impose les doublets complets (des termes féminin et masculin pour marquer la présence à la fois des hommes et des femmes au sein d’un groupe mixte)

Pour aller plus loin, consultez notre politique éditoriale et scientifique en intégralité.
  Politique éditoriale et scientifique

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires