Contribuez au développement de la FQA :

Sortir les gens de la pauvreté avec 36 $ par année? Vraiment?

COMMUNIQUÉ
POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

Montréal, le 7 février 2018 — Le quotidien Le Devoir du 3 février dernier nous rapporte que le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. François Blais a haussé de 73 $ les prestations sociales des adultes ayant des contraintes sévères à l’emploi. Une bonne nouvelle se disait-on en pensant que finalement, cette année préélectorale inspirait peut-être nos ministres. Bien que ce ne soit pas un montant énorme, cela permettra aux personnes autistes qui ont de telles contraintes et qui touchent ces prestations de s’offrir quelques petites douceurs, d’améliorer leur qualité de vie au quotidien, ou tout simplement de pallier les imprévus.

Puis en y regardant de plus près, on a vite compris que cette « générosité » n’était pas contagieuse au sein des programmes gouvernementaux. En effet, du côté la Régie de l’assurance maladie du Québec, on annonce du même coup une augmentation de 73 $ pour la « contribution » exigée des prestataires de solidarité sociale pour défrayer en partie les coûts de leur hébergement. Or, il s’avère que les personnes qui ont des contraintes sévères à l’emploi sont souvent les personnes qui nécessitent des services d’hébergement. Résultat : on donne d’une main et on reprend de l’autre…

L’an prochain, quand le gouvernement fera le premier bilan de son Plan d’action gouvernemental pour l’inclusion économique et la participation sociale, il soulignera probablement l’effort consenti pour favoriser l’inclusion des adultes ayant des contraintes sévères à l’emploi.  En réalité, tout ce que ces adultes auront reçu, c’est un maigre 3 $ d’augmentation mensuelle sur leur allocation de dépenses personnelles, soit 36 $ pour l’année, plutôt que les 876 $ annoncés.

À la Fédération québécoise de l’autisme, nous ne sommes pas dupes.  Nous dénonçons cette hausse qui n’en est pas une et qui ne changera absolument rien dans la vie des personnes démunies.

— 30 —

Pour renseignements :​ Jo-Ann Lauzon

​Fédération québécoise de l’autisme
​514 270-7386  /  direction@autisme.qc.ca

​La Fédération québécoise de l’autisme est un regroupement provincial de plus de 75 organismes qui ont en commun les intérêts de la personne autiste et ceux de sa famille et de ses proches.

 

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires