Contribuez au développement de la FQA :

Et si on faisait une place aux personnes autistes?

COMMUNIQUÉ

Montréal, le 3 décembre 2013 — C’est sous le thème Ensemble réduisons les obstacles et ouvrons la porte à une société inclusive que se tient aujourd’hui la journée internationale des personnes handicapées, un thème très éloquent pour les personnes autistes, leur famille et leurs proches.

Il n’y a pas si longtemps, on connaissait peu l’autisme, mais depuis une dizaine d’années, le taux de prévalence n’a cessé de croître, pour atteindre aujourd’hui 1 % de la population, et ce chiffre est conservateur. Avec un plan d’action mis en place en 2003, l’offre de services n’a pas suivi la cadence de l’augmentation du nombre de personnes touchées, résultat : des listes d’attente interminables.

Bien que les enfants âgés de 2 à 5 ans soient considérés en priorité, l’attente pour obtenir un service peut aller au-delà de deux ans. Quant aux adultes, les obstacles semblent infranchissables. À l'heure actuelle, au Québec, pour un adulte chez qui l’on soupçonne un trouble du spectre de l’autisme, il est presque impossible d’obtenir un diagnostic dans le réseau public. Il devient alors très difficile pour lui de recevoir le soutien et les services que requiert son état. Dans la vie d’une personne autiste, l’attente est un obstacle de taille.

Une société inclusive devrait nécessairement offrir aux personnes qui la composent l’accès à des services de qualité aux moments opportuns afin qu’elles puissent y prendre une place significative.

- 30 -



Pour renseignements : Jo-Ann Lauzon
Fédération québécoise de l’autisme
514 270-7386 / direction@autisme.qc.ca
www.autisme.qc.ca


La Fédération québécoise de l’autisme est un regroupement provincial de plus de 75 organismes qui ont en commun les intérêts de la personne autiste et ceux de sa famille et de ses proches.

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires