Contribuez au développement de la FQA :

Les Prix 2011 de la Fédération québécoise de l’autisme

COMMUNIQUÉ

Montréal, le 7 juin 2011 — La Fédération québécoise de l’autisme est heureuse de dévoiler les projets gagnants de son édition 2011, projets qui se démarquent par la qualité de l’intégration de personnes autistes à l’école, en milieu de travail ou dans la communauté.

Le Prix Gilbert-Leroux, en hommage à un psychologue passionné qui a joué un rôle déterminant pour favoriser l’intégration des élèves autistes à l’école, est décerné à :

Scott L’Heureux, un garçon de huit ans qui fréquente l’École du Bac, de Saint-Lambert-de-Lauzon, et à l’École du Bac et à sa directrice, Mme Micheline Dion.

Malgré des problèmes de comportement et d’apprentissage durant ses premières années, Scott a réussi à surmonter ses difficultés et à s’adapter à l’école primaire de son quartier. Grâce à la vigilance et à la constance des interventions, grâce à la collaboration entre l’école et les parents, Scott a appris à comprendre les consignes parce qu’on a pris le temps de lui expliquer à sa manière. Il est heureux d’aller à l’école et il s’exprime de mieux en mieux. Ses amis de la classe ont appris à le connaître et jouent même un rôle protecteur à certaines occasions. Il poursuivra son apprentissage scolaire à l’école régulière pour sa troisième année du primaire en septembre prochain. Plus d’informations.

Le Prix Peter-Zwack, en hommage à un homme de conviction qui croyait fermement à l’intégration des personnes autistes au travail, est décerné à :

l’entreprise Intrawest Tremblant qui a manifesté une grande ouverture d’esprit lorsqu’un de ses employés a demandé de l’aide, à la suite d’un diagnostic d’autisme qu’il venait de recevoir à l’âge de 36 ans, à cet employé, Richard Tremblay, ainsi qu’à Guylaine Robert, de la Société de l’autisme des Laurentides, qui est à l’origine d’un beau projet rassembleur et inspirant.

Dès le départ, la Société de l’autisme des Laurentides met tout en oeuvre, avec l’employeur, afin de favoriser un environnement de travail adapté pour répondre aux difficultés de Richard. Il est maintenant responsable de l’entretien de la cuisine au chalet des voyageurs, il est un employé connu et respecté de ses collègues qui ont appris à le connaître et à comprendre sa différence. Richard a gagné en assurance et en fierté du travail qu’il accomplit et il s’est donné la mission de faire connaître sa différence. Il prouve à sa façon qu’il peut apporter beaucoup à une société qui l’accepte. Son employeur mérite qu’on reconnaisse les mesures qui ont été mises en place afin de favoriser une meilleure intégration au travail et surtout, son maintien en emploi. Plus d’informations.

Le Prix Coup de chapeau, qui reconnaît un projet remarquable favorisant la participation sociale des personnes autistes, est décerné à :

Mathieu Roy, un jeune autiste de 25 ans qui a franchi toutes les étapes de sélection et a pu porter le flambeau olympique lors de la course à relais des Jeux olympiques d’hiver 2010, à la municipalité de Témiscouata-sur-le-Lac (quartier Notre-Dame-du-Lac) et à M. Gilles Garon, maire, qui l’ont appuyé tout au long de son projet, ainsi qu’à Mme Andrée Collin-Roy, la mère de Mathieu, qui l’a encouragé à chacune des étapes qui l’ont mené à accomplir son exploit.

Mathieu tire une grande fierté d’avoir été sélectionné au même titre que plusieurs grands athlètes. Il a vécu intensivement et activement le processus de sélection, a franchi les étapes avec beaucoup de rigueur et d’enthousiasme. En plus de lui permettre de réaliser un rêve dont il se souviendra toute sa vie, l’expérience lui a valu d’être reconnu régionalement comme citoyen à part entière, capable de poursuivre un but et de prendre les moyens pour l’atteindre.

Soutenu par sa famille, des intervenants, d’anciens professeurs, des citoyens, le maire et des employés de sa municipalité, Mathieu a pu démontrer qu’une personne, quelles que soient ses limitations, lorsqu’elle est bien entourée, peut réaliser de grandes choses. Plus d’informations.

Pour souligner ses 35 ans

Les Prix de la Fédération québécoise de l’autisme ont été créés à l’occasion de son 35e anniversaire. Au Prix Peter-Zwack, créé il y a cinq ans, s’ajoutent les Prix Gilbert-Leroux et Coup de chapeau. Peter Zwack et Gilbert Leroux ont joué un rôle déterminant pour la reconnaissance des personnes autistes, à l’école ou en milieu de travail.

Chaque prix met en valeur la personne ou l’organisme qui a créé le projet, la personne autiste qui en bénéficie ainsi que le milieu où il se réalise.

La remise des Prix de la Fédération québécoise de l’autisme aura lieu à Québec le samedi 11 juin, à l’occasion de son assemblée générale annuelle.

-30-

Source : Jo-Ann Lauzon
514 270-7386
fqa@contact.net

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires