Contribuez au développement de la FQA :

Porte ouverte à un éventuel dépistage prénatal de l'autisme?

COMMUNIQUÉ

Un débat à faire!

Montréal, le 16 septembre 2010 - C’est avec appréhension que la Fédération québécoise de l'autisme et des autres troubles envahissants du développement reçoit la nouvelle selon laquelle, suite à une découverte des chercheurs de l’hôpital pour enfants de Toronto, un test de dépistage prénatal de l’autisme sera bientôt possible.

Les chercheurs pensent en effet avoir trouvé une explication au fait qu’il y ait quatre fois plus de garçons que de filles qui soient atteints d’autisme. Une altération d’un gène précis du chromosome X serait en cause. Une découverte dite prometteuse selon les chercheurs, bien que cette altération ne soit présente que chez 1 % des garçons affectés.

Jusque-là, rien de bien inquiétant, certaines recherches avancent et la science « progresse ». Là où la nouvelle devient consternante, c’est quand, dans le même article, on affirme qu’il sera bientôt possible pour les femmes enceintes d’avoir accès à un test génétique pour déterminer si elles sont porteuses du prétendu gène qui cause l’autisme. Nos préoccupations sont davantage reliées à ce qui sera proposé aux parents qui seront confrontés à cette éventualité et au soutien qui leur sera apporté pour prendre une décision éclairée.

Depuis quelques années, bien des choses ont progressé en autisme. Différentes approches, traitements, méthodes éducatives ont fait en sorte de développer le potentiel des personnes autistes et de nous faire découvrir leurs capacités parfois étonnantes. Pour d’autres enfants, la bonne approche n’a pas encore été trouvée, le soutien à la famille est déficient ce qui rend souvent la vie au quotidien difficilement supportable. Est-ce que le test prénatal pourra détecter qui réagira positivement aux approches?

Le débat sur les tests prénataux n’est pas nouveau et soulève toujours les mêmes passions et il en sera de même en autisme.

— 30 —

Pour renseignements : Jo-Ann Lauzon
Fédération québécoise de l’autisme
et des autres troubles envahissants du développement
514 270-7386
www.autisme.qc.ca

 


Pour en savoir plus sur la recherche:

Le mystère de la prévalence de l'autisme chez les garçons s'éclaircit
Lire  l'article sur la Cyberpresse

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires