Contribuez au développement de la FQA :

Mieux se comprendre, mieux s'entendre!

Dans le cadre du Mois de l’autisme 2018, la Fédération est fière de présenter les dessins de personnes autistes de tous âges qui présentent leur vision de l’autisme ou illustrent les différences et les ressemblances entre autistes et neurotypiques.

Dans le cadre du Mois de l’autisme 2018, la Fédération québécoise de l’autisme est fière de présenter les dessins de personnes autistes de tous âges qui présentent leur vision de l’autisme.

– Affiche d’Isabulle

– Un tableau de Lunesage


La différence

Ce n’est pas pareil, c’est différent.
Ce n’est pas différent, c’est juste que pour moi c’est pas pareil.
Pour toi c’est simple, moi c’est compliqué.
Pour apprendre, tu n’as qu’à monter l’escalier.
Moi j’ai un labyrinthe à traverser pour me rendre au même pallier.
Tu me le dis avec des mots qui ont un double sens.
Moi je l’entends au premier degré.
Tu es comme un poisson en société, moi je ne sais pas nager.
L’amitié c’est important, mais pour moi, c’est au second rang.

Tu as besoin de bruit pour t’accompagner, moi le silence est bien apprécié.
Le vent est une brise qui caresse ton visage.
Pour moi, c’est du froid qui agresse mon visage.
Si pour toi c’est inné, pour moi, tu dois me le montrer.
Après je le sais, ce n’est pas compliqué.

Ce qui est important, c’est de comprendre que, nous sommes tous différent.
C’est pas pareil.
Et pourtant, à l’intérieur, on est tous pareil, c’est ça qui est important.

– Lunesage

Illustration de Valérie Picotte

Illustration de Valérie Picotte

Un dessin de Léonard.

Valérie Jessica Picotte

Audrey Cantin

François Saint-Hilaire

Valérie Jessica Picotte

Audrey Cantin

Jonathan D’Auteuil (Enki)

Un autiste ne se verra pas nécessairement de la même façon dont vous le voyez. Tout comme il y a de fortes chances pour que vous ne voyiez pas le monde comme lui le voit. Sur cette différence, il y a une ressemblance. Car peu importe dans quel sens nous le tournerons, il peut prendre tout son sens.  – Jonathan D’Auteuil (Enki)

Ethian Mercier

Les pensées bourdonnent et Zig Zag comme des abeilles. Petit homme, haut de ses 3 pommes, ne parle pas mais marmonne ses chansonnettes préférés. Il communique sa joie de vivre par la musique et les dessins. Il a une intelligence pareil, SON intelligence. Il évolue selon son propre rythme. Je sais qu'il m'aime quand il me regarde avec ses yeux remplies d'amour et qu'il réussi à me serrer et faire des câlins. Il est non verbal, mais il verbalise du cœur.

 

Marc-Antoine Bourget

Illustration de Sébastien

Gabrielle Beauregard

David Saint-Laurent

Benny Zambardi

Valérie Jessica Picotte

Audrey Cantin

Isabulle

Pour moi, l’autisme c’est génial parce que je peux jouer à TUOI – Félix, 8 ans

Véronique Ratelle

En savoir plus sur l’autismeEn savoir plus sur le Mois de l’autisme

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires