Contribuez au développement de la FQA :

L'autisme au Québec: 35 ans de complicité

Montréal, le 1er avril 2011 - La Fédération québécoise de l'autisme et des autres troubles envahissants du développement profite du mois de l’autisme pour souligner son 35e anniversaire. Elle souhaite aussi saluer toutes ses associations régionales sans qui elle n’aurait pas cette force et cette reconnaissance provinciale.

Aujourd’hui, la Fédération compte plus de 85 organismes membres, dont ses 16 associations régionales. Progressivement, au fil de ces 35 années, des associations en autisme ont vu le jour dans chacune des régions du Québec.

À un moment où l’autisme était mal connu, ces associations avec la Fédération ont été la voix des familles qui étaient isolées et qui n’avaient aucun soutien. Ensemble, pas à pas, nous avons fait reconnaître les besoins de ces personnes autistes dont le nombre ne cessait de croître.

Qui sont ces associations régionales d’autisme?

Les associations régionales en autisme sont des organismes communautaires regroupant majoritairement des parents ayant un enfant autiste. Les services qu’elles offrent pour répondre aux besoins des familles varient d’une région à l’autre et peuvent inclure : soutien, information, accompagnement, conférences et rencontres, formation, centre de documentation, matériathèque, bulletin d’information, site Internet, activités de répit et de loisirs, camps de vacances, etc. À l’image des personnes autistes, elles ont chacune leurs particularités.

Fondée en 1977, Autisme Québec est une association qui compte aujourd’hui plus de 300 membres. Sa plus grande réalisation est la mise sur pied du camp d’été spécialisé l’Escapade.

En 1979, c’est au tour de l’association Autisme et TED de l’est du Québec de voir le jour. L’association compte 125 membres et elle est particulièrement fière de son projet d’identification TED qu’elle a mis sur pied en collaboration avec la Sûreté du Québec et la Sûreté municipale de Rivière-du-Loup.

1981 est une année prospère puisque l’on assiste à la création de 3 associations :

Autisme et TED Montréal, une association qui compte plus de 600 membres et à qui on doit la tenue d’une conférence médicale annuelle et de quatre congrès médicaux internationaux, dont Autisme 2000 qui lui a valu le Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux.

Autisme Mauricie compte une cinquantaine de membres. Sa plus grande fierté est sans doute la création de son centre de jour Les horizons ouverts, un milieu de travail offrant divers services qui correspondent aux capacités des adultes autistes.

La Société de l’autisme région Saguenay – Lac-Saint-Jean compte quant à elle 150 membres. Parmi ses nombreuses réalisations, elle est très satisfaite de sa Fondation Jean Allard pour l’autisme et de sa maison de répit La Courtepointe, maison uniquement fréquentée par des personnes TED.

En 1985, la Société de l’autisme et des autres TED de l’Abitibi-Témicamingue voit le jour. Celle-ci se démarque par la mise en valeur des talents artistiques des personnes autistes. Son approche Vivravec amène la réalisation d’expositions des œuvres en arts visuels, de spectacles, de deux albums musicaux, à la mise en place du programme d’activités de jour et de l’exposition permanente l’Adoption des Anges.

En 1988, l’Outaouais met en place une association de services directs qui travaille étroitement avec les parents. Comptant plus de 150 membres, Trait d’union Outaouais est très fier d’avoir initié la Marche pour l’autisme qui est maintenant reprise dans tout le Québec.

La Société de l’autisme des Laurentides fait son apparition en 1993. Elle compte 280 membres. Elle se démarque par ses services de répit qui sont maintenant offerts dans deux maisons.

En 1995, c’est au tour de Laval d’ouvrir la Société de l’autisme et des TED de Laval qui compte 200 membres. Cette région se démarque par la création de trois organismes distincts : les services du Chat botté, les Entreprises Qualité de Vie et TED sans Frontières.

Association Nord-Côtière de l’autisme et des autres TED, qui compte 41 membres, est allée chercher ses premières lettres patentes en 1996. Cependant, un groupe de parents étaient actifs depuis 1988. Le projet le plus important de cette région est de travailler à la mise sur pied d’une ressource intermédiaire pour adultes TED.

Autisme et TED Centre du Québec s’est joint à nous en 1998. L’Association compte 55 membres. La réalisation dont elle est la plus fière est la création du projet d’intégration sociale : Les amis de la clôture, projet de jumelage à l’école entre des élèves TED et des élèves typiques de l’école pendant les récréations.

Fondée en 1999, la Société de l’autisme et des TED de l’Estrie compte près d’une centaine de membres. Elle a réussi à bien se faire connaître des familles, à leur offrir des services de qualité et à établir des liens solides avec les partenaires du milieu.

Chaudière-Appalaches est la seule région qui fonctionne encore par mandat régional. Depuis 2003 c’est l’organisme Nouvel Essor, qui gère le volet « autisme-TED » pour la région. Il n’y a pas de membership mais plus de 150 familles sont desservies. On leur doit l’outil de sensibilisation « J’ai le privilège de connaître une personne TED…et vous ? » dont ils sont très fiers parce qu’il a été réalisé avec des partenaires de la région.

En 2005, la division de l’immense territoire de la Côte-Nord entraîne la création de l’Association autisme et TED Haute-Côte-Nord Manicouagan qui compte aujourd’hui plus de 60 membres. C’est à eux qu’on doit d’avoir sollicité l’Université du Québec à Rimouski afin de mettre sur pied un certificat en TED s’adressant aux parents et aux intervenants qui est maintenant offert à plusieurs endroits au Québec.

Enfin, en 2006 l’Association régionale autisme et TED Montérégie, dont le mandat régional est assumé pendant 34 ans par l’Association de parents de l'enfance en difficulté de la Rive-Sud de Montréal, va chercher ses lettres patentes. Leurs nombreux projets se réalisent grâce au partenariat et à la collaboration qu’ils établissent tant avec le réseau public que communautaire.

Jo-Ann Lauzon, directrice générale
Fédération québécoise de l'autisme
et des autres troubles envahissants du développement
Avril 2011

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires