Contribuez au développement de la FQA :

Mythes et clichés associés

Un texte issu d’asperger.org (traduction : Serge Gervais)

Les personnes autistes évitent les contacts visuels et sociaux

Puisque les personnes autistes forment un groupe diversifié, on peut difficilement employer le déterminant «tous» quand on les décrit. Malgré la gêne en situation sociale qui caractérise les personnes autistes, beaucoup d’autistes font preuve d’un certain degré d’intérêt social et font régulièrement l’effort d’initier des interactions sociales. Beaucoup d’autistes présentent aussi des signes affectifs et préfèrent les activités sociales aux activités individuelles.

Les personnes autistes possèdent des aptitudes ou des talents extraordinaires (mémoire, oreille absolue, etc.)

La grande majorité des personnes ayant reçu un diagnostic de trouble du spectre autistique ne sont pas des génies comme le personnage-titre du film à succès Rain Man. Cependant, beaucoup de ces personnes développent leurs aptitudes de façon inégale ou dispersée. Certaines aptitudes ressortent donc davantage que d’autres.

L’autisme est causé par l’attitude froide, distante ou perturbée des parents

Bien qu’on ne connaisse pas les causes du trouble du spectre autistique, il a été prouvé empiriquement que les parents d’enfants chez qui on diagnostique ce trouble ne sont pas différents des autres parents. Il est maintenant généralement reconnu que l’autisme est d’origine neurologique et déjà acquis à la naissance, est apparent soit dès les premières semaines de la vie, soit se révèle avant la troisième année de l’existence. En savoir plus.

Les autistes sont en majorité des déficients intellectuels, ou exceptionnellement des «idiots» savants

Le Dr Mottron et son équipe ont démontré que les méthodes couramment employées pour évaluer l'intelligence des autistes étaient inadéquates et ne permettaient pas de révéler le réel niveau d'intelligence de ces personnes parfois muettes et dont le comportement bizarre à certains égards a souvent conduit à une sous-estimation de leurs capacités intellectuelles.

Les parents des enfants autistes sont surtout des intellectuels et des bourgeois

Des épidémiologiques sérieuses pratiquées ces 20 dernières années (USA, Angleterre, France) ont montré que l'autisme touche en fait de la même manière toutes les classes sociales et tous les milieux avec la même intensité. Cependant parce que les parents plus aisés financièrement ou plus éduqués consultaient plus rapidement lorsqu’un enfant avait un retard de développement, on a attribué à tors ce jugement. 

Les personnes autistes sont grossières et incapables d’empathie et de compassion envers les autres

Souvent, en raison de leur incapacité à percevoir les intentions et les perspectives des autres et leur capacité altérée de lire le non-verbal et les nuances dans la communication sociale journalière, les personnes autistes ne réagissent pas ou ne réagissent pas de façon appropriée. Ce n’est pas qu’ils soient indifférents, mais qu’ils ne réagissent pas à ce qu’ils ne peuvent pas voir. La communication est une rue à double sens. Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que quelqu’un reconnaisse et réponde à ce qu’il ne connait pas.

La modification de comportement et les mesures punitives sont des techniques appropriées à employer avec les personnes autistes…

Quand une personne autiste se montre inadéquate, ce comportement est rarement le résultat d’un choix obstiné de sa part, mais plus probablement le résultat d’une perception erronée du milieu social ou simplement une réaction à une surcharge sensorielle. Le traitement le plus efficace emploie des mesures positives accompagnées de techniques visant à augmenter la prise de conscience et la compréhension du comportement de l’individu et l’effet de ce comportement sur les personnes autour d’eux. Les explications devraient être concrètes et logiques et contextualiser la façon dont un comportement approprié leurs bénéficieront.


En savoir plus


Des autistes combattent les préjugés

Mise à jour : Février 2016

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires