Contribuez au développement de la FQA :

Les vaccins contenant du mercure déconseillés pour les enfants

2 octobre 2001 - Agence AFP

WASHINGTON (AFP) - Les médecins devraient éviter dans la mesure du possible de prescrire des vaccins contenant du mercure à des enfants, même si les risques de troubles neurologiques posés par de tels vaccins ne sont pas encore établis, selon des scientifiques américains.

Dans un rapport publié lundi par l'Institute of Medicine, ces spécialistes indiquent avoir examiné l'effet du thimérosal (ou mercurothiciate de sodium), fréquemment employé comme antiseptique dans les vaccins et autres médicaments.

Ils concluent à l'absence de lien avéré entre l'absorption de cette substance par les enfants et le développement de cas d'autisme, troubles du langage, hyperactivité et autres problèmes nerveux.

Néanmoins, les experts jugent "biologiquement possible" l'hypothèse que cette substance augmente les risques pour les enfants de développer ces troubles.

Les auteurs, qui font leurs recommandations à l'attention des autorités sanitaires, jugent nécessaire de réaliser des études complémentaires pour examiner l'existence de liens entre les vaccins contenant du thimérosal et les troubles neurologiques chez l'enfant.

Les recommandations ont été saluées lundi par l'association Safe Minds, qui regroupe des parents d'enfants malades et finance des études sur l'effet des substances à base de mercure, pour leur interdiction dans les produits pharmaceutiques.

Contribuez au développement de la FQA
Faire un don
Devenir bénévole Devenir membre
Nos partenaires